s'inscrire        
Travail de la tôle et du tube - Assemblage de pièces
Illustration
1984

Une période difficile

Le principal client de la société dépose le bilan en 1984, laissant MODEC au bord de la faillite.

Michel Créton ne baisse pas les bras. Il entend parler de l’entreprise CFC, située près d’Amiens, à la recherche d’un partenaire pour assurer la production de colliers de fixations pour tuyauterie de radiateurs. MODEC n’ayant pas les moyens financiers nécessaires, il décide d’acheter l’affaire en nom propre avec son frère Pierre et son beau-frère Guy Frementin.

La fabrication de plus d’un million de colliers est alors rapatriée chez MODEC dont la pérennité est ainsi assurée.